Fluidics, l’expérience de l’eau dans l’ISS

Ce 2 juin, Thomas Pesquet sera de retour sur Terre…

Le Soyouz doit quitter la station ISS à 12h47 (heure française) et se poser dans les plaines du Kazakhstan à 16h09. Le dispositif mis en place par la Cité de l’espace vous permettra de suivre toutes les phases du retour du dixième français dans l’espace et de son collègue russe Oleg Novitskiy (l’Américaine Peggy Whitson reste dans l’ISS 3 mois de plus).  Un direct vidéo sur le web sera  organisé par la Cité de l’ Espace de Toulouse.

J’attendais  quelques images  de l’expérience FLUIDICS (expérience en sciences de la matière) proposée par le CNES pour la mission Proxima à bord de l’ISS. Difficile d’obtenir plus d’images ou de renseignements, si ce n’est  ici une info concernant l’ Expérience des fluides du 22/02/2017 Nasa.

Sloshing_fluids
  « FLUIDICS  » équipement utilisé par Thomas Pesquet pour l’ une des expériences Proxima,  1 des 3  sphères  transparentes . Image CNES.

 

Thomas-Pesquet-
Photo Thomas Pesquet, ESA/NSA

 2 volets d’expériences physiques portant sur la mécanique des fluides :

  • Le premier, dédié à l’industrie aérospatiale, doit analyser le phénomène de ballottement des liquides dans les réservoirs des engins spatiaux en situation réelle de micropesanteur. L’objectif est d’améliorer le guidage et la précision de ces engins, en particulier des satellites, et d’optimiser leur temps de disponibilité grâce à une meilleure gestion de leur carburant.
  • Le 2nd volet de l’expérience concerne l’étude des phénomènes de turbulence d’ondes qui se produisent à la surface des liquides. Ceux-ci résultent de la compétition entre la source de mouvement et les forces de rappel. Sur Terre, les forces de rappel sont liées d’une part à la gravité et d’autre part à la tension de surface. En observant ce phénomène en micropesanteur, les scientifiques pourront donc se focaliser sur la tension de surface seule.

Au-delà d’une meilleure connaissance des mouvements des fluides, cette expérience pourra aussi aider à mieux comprendre le fonctionnement des océans et notamment le phénomène des « vagues scélérates ». Plus largement encore, les résultats attendus pourraient contribuer à améliorer nos systèmes de prévision climatique ou encore à optimiser l’utilisation des énergies renouvelables océaniques. ( source CNES.fr)

  • QUE SAIT-ON DU COMPORTEMENT DES FLUIDES DANS L’ESPACE ?
Qu’ils sont en mouvement ! En l’absence de gravité, le carburant forme des bulles qui «voyagent» dans les réservoirs cylindriques. Ces phénomènes nuisent aux performances des satellites. C’est pourquoi le projet Fluidics entend les maîtriser. Pour ce faire,le CNES et Airbus Defence and Space ont conçu une expérience sur trois sphères transparentes soumises à la force d’une centrifugeuse. Deux caméras filment en continu les fluides, qu’ils soient en mouvement ou au repos. Les données récupérées au sol seront ensuite comparées à des modèles connus. Cette analyse devrait fournir des éléments de contrôle des mouvements des fluides. Installée dans le laboratoire Colombus par Thomas Pesquet, Fluidics intéresse aussi l’École normale supérieure de Paris, qui étudiera les phénomènes de turbulences d’ondes en micropesanteur.

 

Le traitement ultime des déchets ou la diminution des rejets polluants reste un problème d’actualité.
Bonne nouvelle : l’eau à l’état critique est peut-être l’une des solutions. Les propriétés qu’elle développe dans cet état extrême le laissent penser. C’est du moins
ce que cherchent à savoir les scientifiques avec Declic !
En effet, la gravité empêche de déterminer précisément les interfaces entre les états (liquides, solides, gazeux) des fluides. L’impesanteur au contraire, crée les conditions d’une meilleure observation.
En octobre 2009, le mini-laboratoire de physique Declic a donc été installé à bord de l’ISS pour tenter d’apporter des éléments de réponse. Depuis, il enregistre de manière automatique le comportement des fluides critiques à basse et haute température. Conçu pour accueillir différents inserts, il se prête à plusieurs types d’expériences suivies parle Cadmos. Lors des rotations d’équipage, les inserts peuvent être ramenés au sol et remplacés par de nouveaux.
Après six ans de fonctionnement en vol, Declic a fait l’objet en 2016 d’opérations de maintenance et devrait être réintégré à la station en janvier 2017.
Dispositif pour l’étude de la croissance et des liquides critiques. ( Source cnesmag  N°70) plus d’info : DECLIC-MISSION.CNES.FR

Découvrez  une application  de la terre en rotation :

Cette technologie permet de traiter de multiples images de la Terre prises par des satellites à différentes heures et de les interpoler dans une animation continue et fluide, en temps réel. Spécifiquement, la NASA fournit des photos prises par EPIC environ 12 fois par jour, ensuite  le nécessaire est fait  pour visualiser la Terre en train de tourner, « vivante » avec ses nuages réels en mouvement. Outre le défi algorithmique du calcul des images, avec un développement de  l’interface utilisateur idoine pour naviguer intuitivement dans le temps et l’espace autour de cette Terre vivante.

Esthétisme et ergonomie de façon à vous faire ressentir au mieux l’enchantement émotionnel, celui qui amena les astronautes à un autre niveau de conscience environnementale après avoir observé la Terre depuis l’espace, celui qui éveillera le poète qui sommeille en chacun de nous.

La caméra EPIC a généré une photo toutes les 20 minutes pour l’occasion, elles ont ensuite été assemblées en time lapse, sans interpolation. Les techniques d’interpolation Blueturn ont enrichi ces images à un degré de précision jamais atteint.

 

J’élabore actuellement une nouvelle technique de prise de vue des Perles d’eau … à découvrir cet été !


Une réflexion sur “Fluidics, l’expérience de l’eau dans l’ISS

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s